« Le Faux David »
Le Faux David n'est ni un héros, ni un combattant. Au contraire, il jaillit de l'ombre de notre être, là où la douleur d'être né résonne dans un écho infini. 
L'ascension signifie la chute, joie et tristesse s’entremêlent, la mort embrasse la vie... 
Dans l'éternel retour, il trouve la paix. 
Danse: Imre Thormann
Clarinette : Pierre Lassailly

IMRE THORMANN, danseur chorégraphe 

 

Imre Thormann est né en 1966 à Berne. Il a étudié divers arts martiaux comme l'Aikido, le Kung Fu, le Tai Chi et le Taekwon Do (il est champion suisse de 1984), après une carrière peu fructueuse de chanteur au sein d'un groupe punk. Après avoir achevé un parcours à la F.M. Alexander Technique en 1990, il a fait de Tokyo son lieu de résidence permanente où il a étudié le Butoh pendant 7 ans auprès de l'un de ses inventeurs, Kazuo Ohno, et le Noguchi Taiso (travail corporel japonais), avec son inventeur Michizo Noguchi.

Depuis 1993, il a mis en scènes plusieurs performances solos de Butoh (Le Faux David, Mer Brisée, Sol Brûlé, Masques du Désir, Chute Parallèle, Voyageur, Liberté Immuable) en Europe, aux Etats-Unis ainsi qu'au Japon.

En 2005, il travaille avec le pianiste de jazz suisse Nick Bärtsch sur Stanser Musiktag, sur le « Japan Now Festival » à Berne, Gdansk et Berlin, et sur l'Expo 2005 au Japon.

Dans son artwork, il a joué avec une grande variété de musiciens européens et japonais. En 2006, il a chorégraphié un opéra rock intitulé « Opéra Pholia » au théâtre de la ville à Wrozlaw, en Pologne, ainsi que « Lasztownia », un projet de théâtre de danse dans un port de Szeczin (Pologne). En 2008, il a créé dans ce même port une salle d'installation praticable.

Depuis 2002, il enseigne régulièrement le Butoh et le Noguchi Taiso au Japon, en Europe et Etats-Unis. Depuis 2012, il vit dans le sud de la France. 

 

 

 

Pierre Lassailly s'est formé au Conservatoire National de Région de Strasbourg (dans la classe d’Armand Angster) où il obtient un Diplôme d’Études Musicales (Prix Supérieur Inter-Régional et Médaille d’Or de clarinette, clarinette basse, musique de chambre, musique improvisée,…). Amoureux du son tous azimuts, il se produit dans différents répertoires, de la musique de chambre à l’improvisation et la musique contemporaine (interprète dans plusieurs créations de Georges Aperghis, notamment « Veillée » et « Le Petit Chaperon Rouge », en tournée européenne – Ensemble Reflex (Festival Musica - Starsbourg, Philharmonie de Cologne, Deutsche Oper de Berlin, Concertgebouw d’Amsterdam, Opéra Bastille, Cité de la Musique, scènes nationales), de Gérard Pesson, « Forever Valley », mise en scène Frédéric Fisbach– T et M (Théâtre des Amandiers, Nanterre), d'Ahmed Essyad, « Héloïse et Abélard », mise en scène Stanislas Nordey (Opéra du Rhin, Théâtre du Châtelet), de Nicolas Frize, « Du plus profond ».

Il aime à dialoguer avec d’autres arts souvent à travers la musique improvisée : littérature avec Sébastien Joanniez et Thierry Küttel (« Limoncello », musique et poésie) , marionnettes avec la Cie Arnica (La Friche – Belle de Mai à Marseille, La BIAM à Charleville-Mézières...), danse avec Les Filles d’Aplomb, Mathide Fabre/Marianne Letron du CAI Roy Hart théâtre... Avec Sophie Boudieux, Cie « La Muse », il crée en direction du jeune public les « Comptines au beurre salé »et « Emoción » en collaboration avec la plasticienne Matild Gros.

Actuellement lui il se produit avec « Sérendipia » (avec Bruno Sentou, accordéon et Nicolas Del-Rox, vibraphone) et au sein du quartet de jazz oriental « Hartani ».

La rencontre avec Imre Thormann s’inscrit naturellement dans son travail sur le lien entre corps et sons, improvisation et écriture, temps et espace.

DATES:

20 décembre 2019 à Menen (Belgique)

https://dekroone.be/dans.html

16 et 17 mai 2019: Butô Festival, Espace Bertin Poiré, Paris

26 avril 2019: Théâtre Kana, Szczecin, Pologne

RENSEIGNEMENTS ET CONTACT:

06 31 92 32 93 (PIERRE)

musicorps@free.fr

imre1.jpg
imre2.jpg
pierre clb.jpg